Le Comité de Pilotage, organe décisionnel mis en place pour la gestion du Fonds Africain d’Appui à la Coopération Décentralisée Internationale des Collectivités Territoriales, s’est réuni le 18 Janvier 2021, sous la présidence de Mr le Wali, Directeur Général des Collectivités territoriales, pour statuer sur les résultats du 1er appel à projets lancé en mars 2020.

A l’issue des travaux de ce Comité, il a été décidé le co-financement par le Fonds de 11 demandes qui vont bénéficier à 14 Collectivités Territoriales africaines relevant de la Côte d’Ivoire (3), du Burkina Faso (3), du Sénégal (3), du Benin (2), du Mali (1), du Cameroun (1) et de la Mauritanie (1) et ce, pour un montant global de 16,27 Millions de Dh, soit 60% du coût global des actions ou projets prévus qui s’élève à 27,18 Millions de Dh.

Le reliquat sera financé à hauteur de 7,44 Millions de Dh par les Collectivités Territoriales marocaines, 2,80 Millions de Dh par les Collectivités Territoriales africaines et 0,67 Million de Dh par d’autres partenaires.

Les domaines couverts ont trait, notamment au renforcement des capacités des managers territoriaux, la mise à niveau urbaine, l’octroi de bourses diplômantes, la réalisation d’études de faisabilité, la gestion des ressources naturelles, l’appui aux services de base, le renforcement institutionnel des Collectivités Territoriales, etc.

Il est à rappeler que le Fonds Africain d’Appui à la Coopération Décentralisée Internationale des Collectivités Territoriales a été institué par le Ministère de l’Intérieur pour promouvoir le partenariat Sud-Sud et a pour objectifs de :

  • Orienter la coopération décentralisée vers un partenariat stratégique avec les collectivités territoriales africaines ;
  • Inscrire la coopération dans la dynamique de la décentralisation, du développement local et de la bonne gouvernance des collectivités territoriales;
  • Inscrire la coopération décentralisée internationale dans la réalisation des Objectifs du Développement Durable.